L’éclairage joue un rôle important dans la décoration d’une pièce. Pour qu’il soit parfait, l’ensemble des moyens employés pour éclairer doit être opérationnel, en fonction de diverses variables telles que : l’emplacement de la pièce, son exposition au soleil, sa taille, etc. Si vous êtes à la quête d’astuces pour réussir votre éclairage intérieur, cet article est le vôtre.

Posez les appareils d’éclairage au parfait endroit

Pensez à installer les éléments d’éclairage au bon endroit. Il n’est ni esthétique ni raisonnable d’installer, par exemple, un lustre dans une chambre à coucher. Il aurait eu tout son sens dans un séjour. En termes clairs, il faut s’assurer que les lampes, les luminaires et autres soient adaptés aux pièces dans lesquelles ils doivent être posés.

Les lampadaires et lampes de bureau créeront une atmosphère accueillante et intime dans un salon. Dans une cuisine, un éclairage de type général est suffisant, mais vous pouvez utiliser des lampes du type spot ou rails pour éclairer de manière localisée votre plan de travail. L’éclairage suspendu sera adéquat pour bien voir la table à manger…

Procédez à la variation du type d’éclairage

Pour ceux qui ne le savent pas encore, il existe trois types d’éclairages :

  • L’éclairage général ;
  • L’éclairage fonctionnel ;
  • L’éclairage d’ambiance.

Il est important de les diversifier, car on n’éclaire pas toutes les pièces de la même manière.

L’éclairage général

C’est celui qui illumine un local dans son ensemble. Il s’agit des plafonniers, des suspensions, des spots, etc. Ce type d’éclairage doit être utilisé à bon escient pour que votre intérieur soit parfaitement éclairé. Et pour cause, sa propension à créer de nombreuses ombres. Il est donc important de multiplier cette source de lumière dans la pièce pour limiter les ombres et avoir un éclairage optimal.

L’éclairage fonctionnel

Ce type d’éclairage est prévu pour cibler une zone précise. Il s’agit des lampes de bureau, des spots de lumière orange dans la salle de bain, etc. Ils apportent un certain confort dans leur utilisation, tant ils sont maniables. Cependant, il faut les compléter avec un éclairage général, car leur portée est quelque peu limitée.

L’éclairage d’ambiance

Cet éclairage est purement et simplement utilisé à titre décoratif. Il ne sert pas réellement à éclairer, mais à apporter une atmosphère relaxante à votre intérieur. Il peut s’agir d’une boîte lumineuse à messages, de bougies LEDs, d’ornements lumineux, etc. Leur installation doit être aussi accompagnée d’un éclairage général. Si vous êtes adeptes d’accessoires et de pratiques de relaxation, vous découvrirez chez sept-chakras une série de lampes zen ultra relaxantes et très décoratives. Sur www.sept-chakras.com, vous trouverez une large gamme de porte-encens cascade pour maintenir une ambiance intérieure apaisée.      

Prenez en compte la taille des pièces et optez pour des appareils multifonctions

Le volume de l’enceinte à éclairer est un détail très important à prendre en compte pour réussir l’éclairage de son intérieur. Qu’il s’agisse de plafonniers, suspensions ou encore lustres, c’est l’espace disponible dans la pièce qui déterminera le nombre de lampes à poser et du type d’éclairage adéquat. Si par exemple l’enceinte que vous souhaitez illuminer est très grande, vous devez opter pour un éclairage de grande portée plutôt qu’un éclairage ciblé pour chaque coin.

À défaut, vous avez la possibilité de choisir des lampes multifonctions, permettant d’augmenter l’intensité de la lumière pour passer à un autre type d’éclairage plus intense.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici